Nos actualités

Retrouvez sur cette page toutes nos actualités et événements.

Ce qui va changer à l'ouest de l'île de Nantes

07/02/2017

Après Alexandre Chemetoff (2000-2010) et Marcel Smets (2010-2016), c’est au tour de la paysagiste Jacqueline Osty et de l’urbaniste Claire Shorter d’être aux commandes du projet urbain Île de Nantes

Après Alexandre Chemetoff (2000-2010) et Marcel Smets (2010-2016), c’est au tour de la paysagiste Jacqueline Osty et de l’urbaniste Claire Shorter d’être aux commandes du projet urbain Île de Nantes. Le duo, dont la mission principale sera d’aménager la partie sud-ouest de l’île et de faciliter l’installation du CHU (ouverture 2026), a présenté ce lundi après-midi ses premières orientations. Voici ce qu’il faut retenir.

Un grand parc en bordure de Loire. Ce sera la signature de la nouvelle équipe. Un grand parc est proposé sur les berges de Loire, quai Wilson, entre le Hangar à bananes et le pont des Trois-Continents. D’une surface de 12,5 ha, doté de grandes pelouses, d’arbres, de clairières, il offrira un point de vue sur le fleuve et pourra accueillir des activités sportives et festives. Certains éléments évoquant le passé portuaire (rails, pavés, bittes…) seront préservés. Les premiers immeubles seront plus en retrait.

Deux autres parcs juste derrière. Parce que l’équipe Osty-Shorter veut permettre à tous les futurs habitants de loger « au bord d’un parc », deux autres séquences vertes ont été imaginées au sud-ouest de l’île. L’une de 3 ha, appelée la boire Saint-Anne, « favorisant la végétation fraîche, humide, la récupération des eaux de pluie et le calme ». L’autre, de 5 ha, en parallèle du boulevard de la Prairie au duc, à l’emplacement des actuelles voies ferrées, accueillera aires de jeux, pelouses, jardins partagés et potagers.

Plusieurs types de parcs sont prévues à l'ouest de l'île de Nantes.
Plusieurs types de parcs sont prévues à l'ouest de l'île de Nantes. - Ajoa/Schorter/Samoa

Des milliers d’apparts (et des maisons). Près de 6.000 nouveaux logements doivent voir le jour à l’ouest de l’île d’ici 2037. La plupart dans des immeubles dont la hauteur ne devrait pas excéder six ou sept étages. « Quelques émergences [comprenez des tours] sont encore possibles à proximité de la rive sud », précise la Samoa. Une attention particulière sera portée à la construction de T4 ou T5 afin d’attirer les familles. Il y aura aussi des petites maisons, implantées au cœur de la partie ouest, desservies autant que possible par des voies piétonnes.

Un grand boulevard entre le nord et le sud. Déjà évoquée par Marcel Smets, l’idée de prolonger le boulevard Léon-Bureau jusqu’au pont des Trois-Continents est réaffirmée avec un « caractère encore plus urbain ». Le nouvel axe reliera directement Rezé et le quai de la Fosse. Il recevra la nouvelle ligne de tramway annoncée en janvier par Nantes métropole.

Plan prévisionnel de l'aménagement de la pointe ouest de l'île de Nantes.
Plan prévisionnel de l'aménagement de la pointe ouest de l'île de Nantes. - Ajoa/Schorter/Samoa

Et le stationnement ? Plus de 2.000 places de stationnement sont prévues à proximité immédiate du futur CHU, essentiellement dans des parkings aériens ou souterrains. Plus à l’ouest, la partie résidentielle ne disposera que d’un minimum de places en voirie. Certains immeubles auront des parkings en sous-sol, d’autres non. Les habitants seront incités à utiliser le chronobus et le tramway.

Pas grand-chose avant 2020. Jusqu’en 2020, les travaux concerneront surtout la réalisation de logements le long du boulevard de la Prairie au duc. Mais la « réappropriation du quai Wilson » commencera par petites touches à partir de 2018. La libération des voies ferrées est prévue pour 2022, date à partir de laquelle pourront être enclenchées les grandes manœuvres, notamment le prolongement du boulevard Léon-Bureau jusqu’au pont des Trois-Continents. N’oublions pas que l’actuel MIN déménagera en 2018 et que les travaux du CHU débuteront à l’horizon 2020-2021.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus