Quels sont les diagnostics obligatoires lors de la vente d'une maison à Nantes ?

Partager sur :

Avant la vente d’une maison à Nantes, le propriétaire doit connaître les diagnostics techniques qu’il doit faire entreprendre, car une seule expertise manquante peut retarder la procédure. Zoom sur les diagnostics les plus incontournables pour vendre un bien immobilier. 

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique

Le DPE permet de mesurer la quantité d’énergie globale que le logement consomme au cours d’une année et la quantité de gaz à effet de serre (GES) que cette consommation génère. Il détermine son étiquette énergétique et permet de connaître les travaux de rénovation énergétique à planifier plus tard. 

L’audit énergétique

Lorsque le DPE a abouti à un F ou un G, l’audit énergétique est obligatoire. Il permet de déterminer les travaux d’économies d’énergie les plus adaptés au bien immobilier afin d’améliorer sa classe énergétique. L’audit évalue également leur coût ainsi que les gains susceptibles d’être obtenus à l’issue des améliorations. 

L’ERP ou état des risques et pollutions

L’ERP permet de déterminer les risques naturels, sismiques, miniers et technologiques auxquels le bien immobilier, et ses occupants peuvent être exposés. Il peut également mesurer le potentiel radon ainsi que les conséquences éventuelles d’une pollution du site. 

Le diagnostic amiante

Lorsque la maison à vendre a été construite avant 1997, le diagnostic amiante doit être entrepris. Il permet de détecter l’éventuelle présence d’amiante au sein du logement. Il faut savoir qu’au-delà d’un certain seuil, des travaux de désamiantage doivent être réalisés avant la mise en vente. 

Le CREP ou constat de risque d’exposition au plomb

Il doit être réalisé lorsque la maison a été bâtie avant 1949. Il permet de savoir si le logement est contaminé par du plomb. Si tel est le cas, des travaux visant à l’éradiquer doivent également être entrepris avant la mise en vente. 

Le diagnostic gaz et le diagnostic électricité

Ces expertises doivent être effectuées lorsque l’installation de gaz et l’installation électrique ont plus de 15 ans. Elles permettent de déterminer l’état de ces systèmes et de les mettre en conformité si besoin est.